Little Miss Beauty

Mon allié New-Yorkais

Avant de te présenter mes nouveaux amis fraîchement débarqués de NYC, je souhaitais te parler de celui qui m’a accompagné tout au long de ce voyage, celui qui ne m’a jamais laissé tomber, celui qui a soulagé mes maux, celui qui m’a apporté du réconfort et procuré de la fraîcheur, bref celui à qui je dois tout !
Pour tout te dire à NYC on a beaucoup beaucoup marché, j’aurais bien aimé avoir un podomètre sur moi pour voir le nombre de pas et/ou de kilomètres effectués par jour. D’après une source sûre 5-6 kilomètres par jour minimum ! L’avantage c’est que tu peux t’empiffrer de muffins, cookies, hot-dog, hamburgers, frappuccino et autres délices sans pour autant prendre un gramme. L’inconvénient c’est que si comme moi tu souffres d’une mauvaise circulation le soir tu te retrouves avec les pieds en vrac et des poteaux en guise de jambes.

 

© Photographe officiel

 

© Photographe officiel

Tu vois la foule, tu vois nos pieds ?! Tu as pigé ?!

 

J’arrive donc au sujet du jour, comme tu le constates je fais toujours autant de longs discours, mon meilleur allié New-Yorkais ! Il a eu sa place direct dans ma trousse de toilette, il s’agit du gel jambes légères d’Adamence. Je ne connaissais pas cette marque de soins Bio qui propose une gamme de produits pour le corps et le visage.
‘Soucieux de respecter les chartes pour les produits de cosmétique Bio telles que « Cosmebio » et « Ecocert » notre gamme est : sans silicone, sans PEG (polyéthylène glycol), sans colorant synthétique, sans paraben, sans phenoxyéthanol, sans OGM, sans sulfates, sans huile minérale. Notre gamme de produits de cosmétique est fournie sans « sur emballages » et elle est produite en France afin de réduire au maximum l’impact environnemental. Les pourcentages d’ingrédients biologiques sont bien supérieurs aux normes en vigueur.’
J’ai été ravie de pouvoir essayer un de ces soins, mon choix s’est donc porté vers ce gel qui me semblait indispensable pour mon voyage.

 

 

 

Le packaging est plus que classique muni d’un bouchon à clapet, rien d’extraordinaire mais bien pratique. La texture est en fait entre le gel et la crème ce qui rend l’application très agréable. Niveau efficacité je n’ai rien à redire, grâce aux hydrolats d’Arnica (apaisement musculaire, traitement des hématomes, aide au drainage), aux hydrolats d’Hamamélis (décongestionne) et aux huiles essentielles d’Immortelle (hémolytique puissant, anti-coagulant, anti-phlébitique) mes jambes retrouvaient leur état initial le soir. De par sa texture le gel pénètre rapidement et surtout ne colle pas. Sa composition rend l’application fraîche, tellement fraîche que j’en avais parfois la chair de poule d’autant plus lorsque je mettais le gel au frais avant. L’odeur est un peu camphrée, pas désagréable. Un effet très agréable mais surtout assez traitant ce qui n’est pas le cas de tous les gels de ce genre. Vraiment je sentais mes jambes revivre et pas seulement grâce à l’effet froid, j’ai réellement senti les bienfaits des plantes contenues dans ce soin et crois moi certains soirs, notamment les jours de canicule, je frisais l’oedème et j’avais très mal limite à en pleurer.

Un soin vraiment que je recommande, il fait désormais partie des meilleurs parmi tous ceux que j’ai pu tester dans le genre. Et parfois, pour faire du bien à mes jambes en plus de l’application je me mettais à l’envers sur mon lit, les jambes en l’air, je tournais la tête et je voyais ça par la fenêtre.

 

© Photographe officiel

 

Gel jambes légères Adamence, 15€ les 150 ml, en vente sur la boutique en ligne de la marque ou chez quelques revendeurs.
Merci à Teddy pour ce test !

 

Miss tête en l’air (qui a encore la tête à NYC)

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 messages sur “Mon allié New-Yorkais

  1. J’en ai gagné un de chez Rapphyto sur le blog de Fressine, top aussi, ça fait vraiment du bien !

  2. Quand j’avais été à Londres, on avait fait plus de 10km de marche par jour (en fait, on n’ presque pas pris le métro…), c’est le genre de produit qui m’aurait été bien utile !

  3. Greluchablabla on 8 juin 2011 at 12 h 48 min said:

    Je profite de ce debriefing nouille-orkais pour vous demander si vous avez un bon plan hébergement dans la grosse pomme pour votre chère lectrice ?

  4. Montaw: ah chouette, j’en ai entendu parler de cette marque mais jamais essayée. C’est clair que ces gels font du bien lorsqu’ils sont vraiment efficaces et ne se contentent pas de donner un effet froid.

    Paillettes et Futilités: Londres et NYC même combat pour les jambes ! J’avais souffert aussi à Londres et pourtant c’était en hiver… C’est vrai que lorsqu’on visite on ne se rend pas compte des Km que l’on peut faire alors que parfois dans notre quotidien on rechigne à marcher 😉

    Greluchblabla: on était dans un hôtel à Long Island City dans le Queens à quelques stations de métro de Manhattan, super pratique et bien plus abordable qu’à Manhattan, forcément ! Je crois qu’on l’avait trouvé sur le site booking.
    Sinon tu peux regarder ici pour les bons plans logement: http://www.newyork50.com/ ou ici pour le logement et autres bons plans: http://www.bons-plans-voyage-new-york.com/
    Le dernier site est une mine d’infos 🙂

  5. Merci je vais aller voir tout ça !

  6. Ah oui effectivement, je reconnais l’odeur du gel ! (et les photos ;-))

  7. Greluchablabla: avec plaisir 🙂 Tu pars combien de temps ?

    Lolo: t’as aimé les links ?!

  8. @miss-tete-en-lair : oui, merci 🙂 (belle sélection, BTW)

  9. Pingback: Little Miss Beauty » Blog Archive » Londres, kilomètres et mal aux pieds

  10. Pingback: Londres, kilomètres et mal aux pieds BEAUTÉ | My Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation

#JeSuisCharlie