Little Miss Beauty

Routine capillaire, je revois ma copie #2

Mardi je parlais de ce que j’avais envie de revoir dans ma manière de prendre soin de mes cheveux.
Aujourd’hui je vais donc te dévoiler et t’expliquer ce que je compte désormais mettre en place sachant que rien n’est figé et qu’il est fort possible que je fasse évoluer le truc au fur et à mesure en fonction des résultats (ou du manque de résultats), comme pour toute routine faut voir à l’usage.

Alors donc après avoir bien réfléchit à tout ça j’ai commencé à me renseigner, à lire des trucs à droite à gauche et j’ai trouvé de nombreuses choses c’est dingue le nombre de personnes qui essaient des méthodes « alternatives » pour prendre soin des cheveux. Bref, j’avais entendu parler du Shikakaï sur le groupe du Millefeuille mais il y a tellement de  sujets de discussions dans le groupe que je ne me suis pas attardée. Et puis Anne en a reparlé dans un de ses articles et dernièrement des filles du groupe en ont reparlé et cette fois-ci j’ai bien suivit la discussion avec les avis de chacune. Trop intéressant !

Le Shikakaï (littéralement « fruit pour les cheveux ») est une poudre issue du broyage des cosses, des feuilles et de l’écorce de l’Acacia concinna, une espèce d’Acacia répandue en Asie et plus particulièrement en Inde où cette plante fait partie de la médecine Ayurvédique et est utilisée pour le soin des cheveux. Sa richesse en saponines et son pH faible font du Shikakaï un nettoyant naturel parfait. On lui prête également des vertus démêlantes, brillantes et fortifiantes.

Lorsque j’ai lu tout ça j’avais forcément trop envie d’essayer car non seulement ça confortait mon envie et mes choix de passer à autre chose pour mes cheveux mais vus les retours positifs des filles du groupe la curiosité l’a emporté. Oui car soyons claire une poudre qui lave, n’emmêle pas les cheveux et en plus les embellit ça interpelle ! Alors voilà je suis retournée sur Aromazone et j’ai passé une commande en rajoutant deux-trois choses que je souhaitais prendre depuis un moment mais je ne m’étais jamais lancée.

En plus de la poudre de Shikakaï j’ai également commandé (de gauche à droite sur la photo) de la Phytokératine en poudre, une base lavante neutre, de l’huile de Camélia et des protéines de soie liquide (le mini flacon). J’ai rajouté un pot et deux cuillères doseuses, sait-on jamais (mouais).

La poudre de Shikakaï s’utilise mélangée à de l’eau (ou même du lait végétal) seule ou complémentée avec des huiles végétales (en fonction de ses propriétés et des effets recherchés), des huiles essentielles (là encore en fonction de ses propriétés et des effets recherchés), de la Phytokératine ou encore des protéines de soie ou tout autre actif pour les cheveux. J’ai trouvé de nombreuses recettes que ce soit sur Aromazone ou sur des sites/blogs mais au final je vais faire comme bon me semble, au jugé comme pour beaucoup de choses c’est ma manière de fonctionner et ça marche pas trop mal.
Si j’ai acheté la base lavante neutre c’est parce que je suis bien consciente que je n’utiliserais pas forcément le Shikakaï à chaque fois que je me laverais les cheveux, son utilisation étant plus contraignante je n’aurais pas toujours le temps, genre les soirs où je rentre tard, les matins lorsque je n’ai pas pu me laver les cheveux la veille au soir, bref cette base sera l’alternative au Shikakaï et à mes produits JMO lorsque je les aurais finis. En plus cette base permet d’ajouter à ma convenance la Phytokératine ou les protéines de soie afin de me concocter un shampoing sur mesure selon mes envies et besoins.
Ah et je t’ai pas dit mais cette base est 100% d’origine naturelle, sans parfum, sans colorants, sans sodium lauryl sulfate (SLS), sans sodium laureth sulfate (SLES), sans ammonium lauryl sulfate, sans paraben, sans dérivé éthoxylé et sans silicone et elle peut aussi bien servir pour la peau que pour les cheveux.

Nous sommes jeudi et je me suis lavé les cheveux mardi soir et j’ai bien entendu essayé le Shikakaï. Qui dit première fois dit tâtonnement. Je ne savais pas si je voulais faire une mixture liquide ou pâteuse, les deux sont possibles, niveau quantité pareil difficile d’estimer ce dont j’allais avoir besoin. J’y suis allé au pif. Environ 3 bonnes cuillères doseuses (la plus grande) dans environ 1/4 de litres d’eau chauffée et j’ai mélangé pour éviter les grumeaux. C’est vraiment de l’à peu près car j’ai rallongé les doses au fur et à mesure.
La poudre est super fine et très volatile, on conseille de porter un masque pendant l’utilisation, je n’en avais pas mais j’ai fait attention. Ça sent les plantes, forcément,  perso je m’en fiche.
Une fois sous la douche j’ai appliqué cette mixture sur cheveux mouillés, un peu galère car liquide et c’est pas évident d’en mettre correctement de partout. Ensuite j’ai massé mon cuir chevelu et j’ai laissé poser le temps de me laver le corps. Angoisse dans la salle de bains, la baignoire toute boueuse (ça encore c’est rien), ça ne mousse absolument pas mais surtout l’impression que mes cheveux étaient tout emmêlés et desséchés par la mixture.
Trop tard, faut rincer. Alors j’ai rincé, rincé, rincé et encore rincé jusqu’à ce que tout parte car il y avait malgré tout des résidus de poudre. Et grosse surprise lors du rinçage, mes cheveux ne sont absolument pas emmêlés, c’est hallucinant !
Une fois secs mes cheveux ont un volume incroyable, ce n’est pas comme si j’avais des soucis de ce côté là en temps normal donc bon c’est pas un truc qui m’a spécialement plu mais c’est pas grave, juste un peu plus galère pour les lisser.
Niveau texture c’est assez bizarre à décrire, mes cheveux sont doux sans l’être vraiment, ils sont volumineux et un peu secs aux pointes. Rien de plus que d’habitude car j’ai un peu les pointes abîmées, ceci explique cela et hier soir j’ai donc mis un peu de gel d’Aloe vera pour les hydrater.

Pour le moment je ne peux rien dire de plus, ce serait prématuré mais cette première expérience m’a bien plu et je compte bien la renouveler. Ma nouvelle routine va donc être Shikakaï agrémenté d’huile de Camélia et/ou Phytokératine et/ou protéines de soie (pour le premier test je préférais tester le Shikakaï seul) en alternance avec mes soins JMO puis la base lavante.
Après il existe aussi de nombreux shampoings Bio ou non avec des compositions correctes dans le commerce, je ne vais pas devenir une intégriste du tout fait maison car ce n’est absolument pas mon truc, là ça m’amuse et ce n’est rien de très compliqué.
Voilà donc encore une tartine pour cet article et bien entendu je reviendrais parler des résultats prochainement lorsque j’aurais plus de recul sur cette nouvelle routine.

Tous les produits cités sont en vente chez Aromazone, il y a pour chacun une fiche technique très complète. Commande passée le 22 août reçue le 27 !

Miss tête en l’air

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 messages sur “Routine capillaire, je revois ma copie #2

  1. Valérie on 30 août 2012 at 8 h 15 min said:

    Je trouve cet article très intéressant, ça me donne envie d’essayer du coup!

  2. Haaaaaa, t’as été plus rapide que moi, j’ai pas encore pu tester ! J’avoue que j’ai un peu peur du côté pas pratique et de l’emmélage de cheveux, mais là j’attends des shampoings solides au shikakai, j’espère bien que ce sera top !

  3. Valérie: merci 🙂 Ecoute je pense que déjà changer sa manière de prendre soin de ses cheveux est bénéfique et je sais que pour toi c’est super important les cheveux ! Pour ce qui est du Shikakaï je te dirais ce que j’en pense dans le futur, c’est vrai que c’est plus contraignant mais regarde le comm de Montaw, il existe des shampoings solides au Shikakaï ça peut être pas mal 🙂

    Montaw: pour le côté pas pratique c’est clair que ça reste plus contraignant, pour l’emmêlage franchement j’ai pensé au pire mais en fait tout s’est bien passé. Après c’est sûr que je n’ai pas la même nature de cheveux que toi…
    Les shampoings solides tu les as trouvé où ? Ça m’intéresse car là les contraintes n’en seraient plus 🙂
    Hâte de voir ce que tu en penses !

  4. Valérie on 30 août 2012 at 21 h 42 min said:

    Et oui mes cheveux et moi c’est toute une histoire!!!! J’avoue que je testerai bien le shampoing solide!!!! J’attends ton retour après quelques temps d’utilisation avec impatience avant de me lancer!

  5. Valérie: promis je reviendrais en parler et je te dirais si j’en apprends plus sur les shampoings solides 🙂

  6. Valérie on 31 août 2012 at 19 h 30 min said:

    Génial :)))))))))))))

  7. une autre Marseillaise on 14 septembre 2012 at 16 h 56 min said:

    J’utilise la base lavante neutre d’Aromazone depuis un peu plus d’un an maintenant. J’ai d’abord testé sur mes cheveux, et j’ai vu la différence dès la première utilisation : le cuir chevelu qui ne gratte plus, les cheveux qui regraissent moins vite et qui sont très brillants et doux. Bref, moi qui étais une adepte des produits René Furterer, Klorane et Phyto, et Christophe Robin, j’ai arrêté de jeter mon argent par les fenêtres et je n’utilise plus que ça désormais, même sur le corps, le visage et pour la toilette intime ! J’agrémente d’huiles essentielles différentes selon la zone concernée (pas le même mélange pour le corps et le visage, bien entendu, j’ai donc 4 flacons différents.). Je suis de plus en plus bluffée au fil des utilisations : je me lavais les cheveux tous les jours ou tous les deux jours avant, et aujourd’hui je fais seulement un shampooing par semaine, voire moins, mes cheveux sont moins secs (normal, plus de silicone et autres arnaques dans la compo).
    Nette amélioration aussi au niveau du visage.
    Et en plus c’est économique !
    Bref, je recommande !
    (Désolée pour le roman)

  8. une autre Marseillaise: Bienvenue chez nous et merci pour ton commentaire 🙂
    Tout ce que tu dis me conforte encore plus dans mes choix de changer de manière de prendre soin de mes cheveux, si les résultats sont aussi concluants sur moi c’est fort possible que je fasse comme toi et n’utilise plus que ça déjà pour mes cheveux et pourquoi pas aussi pour le corps. C’est très encourageant tout ce que tu en dis 🙂

  9. Pingback: Little Miss Beauty » Blog Archive » Que reste-t-il de ma routine capillaire ?

  10. salut, peux tu nous donner ta recette exacte ? merci d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation

#JeSuisCharlie