Little Miss Beauty

Un déo naturel (et efficace)

Tout à commencé un matin où j’ai regardé la composition de mon déo, celui que j’achetais régulièrement. Jusque là je n’y avais pas prêté attention, pensant bêtement qu’au vu de son nom, de la marque et de la pub plus qu’évocatrice celui-ci était somme toute assez naturel. Il s’agit du Sanex Natur Protect Peaux Sensibles.
Tu la vois cette pub où l’on te dit que ça ne sert à rien de mettre trois tonnes de produits chimiques dans les soins, blablabla ?

Je suis loin d’être experte dans les compositions des produits mais je commence à en savoir un peu plus et tout ce que je sais c’est que j’essaie d’y faire attention surtout pour certains soins, notamment ceux pour les cheveux (merci le cuir chevelu qui retient les polluants) et les déos en font partie aussi. Et s’il y a bien une substance que j’évite au maximum c’est le phénoxyéthanol, un conservateur utilisé dans les cosmétiques. Hé oui mon déo Natur Protect en contient.
Selon L’ANSM (Agence Nationale de la Sécurité du Médicament et des produits de santé) cette substance serait allergisante, elle pourrait également provoquer de l’eczéma et de l’urticaire et serait porteuse de risques cancérigènes, de fertilité pour l’homme et de toxicité pour le foetus.
C’est souvent cette substance qui est mise en avant concernant le « danger » d’utiliser des lingettes pour les bébés car même si la concentration de cette substance est réglementée, les seuils peuvent vite être atteints chez les enfants en bas âge.

Loin de psychoter je l’évite tant que je peux, possible que dans le lot de mes soins d’autres substances tout autant potentiellement mauvaises remplacent le phénoxyéthanol mais j’essaie de me tenir informée, de regarder les compositions et j’apprends petit à petit.

Suite à cette découverte j’ai décidé de ne plus acheter de déo et de le fabriquer moi-même histoire de ne pas emboucaner mon entourage au quoitidien. Comme j’avais de nouveau de l’eczéma sur le cuir chevelu que j’ai voulu traiter de manière naturelle (sans cortisone quoi) j’ai décidé de passer commande sur Aroma-Zone histoire de faire une pierre deux coups (soit dit en passant le site Aroma-Zone s’est refait une beauté pour mon plus grand bonheur. A l’intérieur de chaque catégorie on peut désormais faire des recherches par propriétés, problématiques, types de peau ou de cheveux, c’est très pratique et beaucoup plus intuitif lors de la navigation).

La recette trouvée sur Internet est vraiment toute bête et très facile. Pour cela il te faut:

* 100 grammes d’huile de coco
* 60 grammes de bicarbonate de soude
* 40 grammes de fécule (maïzena)
* 10 gouttes d’huile essentielle de Palmarosa

ingrédients_déo

L’huile végétale de coco devenant solide en dessous de 25°C il convient tout d’abord de la liquéfier en la laissant proche d’une source de chaleur ou en mettant le flacon dans de l’eau chaude quelques minutes.

Verser l’huile de coco dans un pot puis ajouter petit à petit le bicarbonate de soude et la fécule en prenant soin d’éliminer tous les grumeaux. Ajouter ensuite 10 gouttes d’huile essentielle de Palmarosa et mélanger correctement le mélange.

Et voilà ! Il suffit juste d’attendre que le mélange redevienne solide avant de s’en servir. Dans certaines recettes on trouve également de la cire d’abeille qui rend le mélange encore plus solide et ce quelle que soit la température.

déo

On s’en sert comme un déo classique, tous les jours en l’appliquant avec les doigts.
Pour ce qui est du coût, l’économie est vite faite une fois les ingrédients et le contenant achetés.

Du point de vue efficacité il est juste génial, malgré les températures encore estivales ici en ce moment je n’ai absolument pas ressenti une quelconque gêne à cause d’odeurs de transpiration. Et en plus il sent bon grâce à l’huile essentielle de Palmarosa.
C’est bien simple j’adore mon déo et je ne reviendrai pour rien au monde à un déo de supermarché et pourtant la tambouille de cosmétos maison ce n’est, à la base, pourtant pas mon truc. Efficace, naturel et fait maison, quoi de mieux ?!

Es-tu tentée par un tel soin ? Serais-tu prête à tenter l’expérience ?

Miss tête en l’air

Rendez-vous sur Hellocoton !

22 messages sur “Un déo naturel (et efficace)

  1. Je dois t’avouer que moi aussi je cherchais vraiment à essayer Aroma-Zone car mon déo contient de l’aluminium ! Mais je trouvais le site pas très pratique maintenant je vais aller voir de nouveau 😉

    • Ce site est une mine de soins, bases de soins et conseils en tout genre. Les notices sont très explicites et vraiment avec cette nouvelle version de site c’est encore mieux. Je suis sûre que tu vas apprécier, tu me diras ?

  2. Elle apporte quoi la Maizena exactement ?

    J’ai vu plusieurs recette avec l’huile de coco, le bicarbonate et l’HE Palmarosa mais jamais avec la Maizena… je suis curieuse ^^

    Moi aussi je vais tester cette recette une fois que mon déo Soapwalla qui coûte un bras sera terminé !

    Des bisous

    • La maïzena sert à absorber l’humidité, c’est vraiment super efficace.
      J’ai failli commander plusieurs fois ce déo Soapwalla mais le prix m’a arrêtée, du coup je suis bien contente d’en avoir fabriqué un et surtout qu’il soit aussi bien 🙂
      Bisous ma belle !

  3. Comme Coralie, je suis au Soapwalla, et j’ai déjà acheté l’HE de Palmarosa pour tenter une tambouille, et en effet je n’avais pas non plus vu de Maizena dans les recettes. Un genre d’absorbateur d’humidité ou c’est pour « lier » la préparation ?
    En tout cas, merci pour la recette et les retours !

  4. Je suis tentée ! J’ai l’impression que beaucoup de monde se détache des déodorants des supermarchés pour essayer de trouver un déo avec une compo clean. Je comptais essayer le SOAPWALLA… Mais ta recette a l’air toute simple et en plus efficace ! Incroyable !!!

    • Oui je vois de plus en plus de revues sur le déo Soapwalla et effectivement malgré les promesses de certains déos « naturels » la composition n’est pas toujours au rendez-vous…
      La recette est hyper simple et rapide, j’espère qu’elle te conviendra 🙂

  5. Je l’ai faite et j’ai pas aimé sa solidité justement et je l’ai fait sans la palmarosa car j’en ai pas.
    Mais comme j’ai aimé son efficacité je l’ai refait en mettant du gel daloe Vera et de l’huile de sésame en plus des autres ingrédients pour obtenir une texture crème et la ça me va nickel 🙂

    • Ah tiens une variante de recette, mais du coup le déo n’est pas trop liquide ?
      Pour le Palmarosa ce n’est pas obligatoire, cette HE est antibactérienne mais tu peux tout aussi bien en utiliser une autre comme la lavande ou la menthe poivrée et même sans HE ça marche aussi.

  6. Ça me tente bien mais je n’ose pas encore franchir le cap de la cosméto maison…
    C’est pas trop la galère à appliquer?
    Bises

  7. Génial je vais enfin tenter l’expérience!!! Niveau application tu en prends du bout des doigts et tu te tétines les aisselles???

  8. Et pour l’effet « anti traces jaunes et anti traces blanches », tu as un retour ? (Je cherche Ze magicdeo naturel mais qui ne va pas pourrir mes fringues, surtout les blanches… *pénible inside* :p)

  9. Originale comme recette ! Mille fois plus naturelle que les déodorants du commerce, mais je me demandais si ça conserve bien ? Je vais bientôt faire un article sur la pierre d’alin sur mon blog, si ça t’intéresse 😉
    http://bazardefemme.blogspot.fr

  10. Greluchablabla on 5 janvier 2015 at 18 h 06 min said:

    Testé et totalement approuvé !

  11. Pingback: Objectif zéro polluants, #3 beauté et hygiène - Little Miss Beauty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation

#JeSuisCharlie