Little Miss Beauty

Et si on devenait flexitarien ?

Ce que j’aime dans notre bonne vieille société ce sont les tendances, je pense qu’on pourrait faire une encyclopédie des tendances à la con on aurait matière éternellement.

Oui je suis dure je le sais mais quand même (et non comme même) parfois c’est abusé et là … flexitarien (ou aussi flexivore) ….. c’est tout un poème.

Donc comme tu peux le penser on va parler de bouffe (ma grande passion), enfin d’art de vivre.

Crédit photo : femme actuelle

Petit rappel :

Le végétarien exclut la consommation de chair animale (par goût, conviction….).

Le végétalien c’est le végétarien qui exclut aussi tous les produits dérivés des animaux tels que les produits laitiers, le miel, le fromage et les oeufs. (lui ses repas doivent être vraiment appétissants)

Y’a aussi des branches dérivées comme le frutarisme (là tu ne manges que des fruits et des graines), ou le crudivorisme où tu ne manges que des légumes crus.

Il y a peut être autant de tendances que d’êtres humains presque (je plaisante naturellement).

Mention spéciale pour le véganisme qui là est vraiment tout un art de vivre puisque être végan ce n’est pas que dans l’assiette, en plus d’être végétaliens, il évite d’utiliser tout produit ayant une origine animale (le cuir, la laine, la fourrure, la cire d’abeille …)

flexitarien-2Crédit photo : Pénélope Bagieu (il me semble, je n’ai pas trouvé l’auteur)

L’autre soir lors d’un repas chez une copine, on parlait de bouffe (notre grande passion dans la boîte) et de la traçabilité des produits (oui on travaille dans l’agriculture avec Miss tête en l’air) et là ma copine lâche le mot  : flexitarien !

Il m’a fallut peu de temps pour faire l’association et là je lui dis : « oué bon ce sont les gens qui mangent normalement quoi ».

Ah non non être flexitarien c’est le végétarien qui mange occasionnellement de la viande et des produits de la mer.

Mais sérieusement les gens tu crois que tout le monde mange un demi boeuf par repas ?

Le problème c’est pas de manger de la viande ou du poisson c’est de ne pas savoir d’où il vient et dans quelles conditions les bêtes sont élevées et abattues.

Qu’on en mange pas par conviction je veux bien le comprendre mais se dire flexitarien pour pouvoir manger de la viande et du poisson en se donnant bonne conscience là ça me dépasse.

Genre : « non non je suis végétarien à la base, la viande c’est tellement mauvais pour la santé, mais de temps en temps j’en mange bon d’accord je suis flexitarien ».

En gros tu manges normalement monsieur ou madame le/la flexitarien(ne).

Ma grand mère disait c’est bien de manger un peu de tout et elle avait raison, plus on mange varié plus on mange équilibré au final mais malheureusement ça a un coût, faut pas de mentir.

Il n’empêche que faire marcher les producteurs locaux, et devenir locavore (ah ah ah fallait bien que je la place celle là), reste un bon moyen de savoir ce qu’on a réellement dans notre assiette.

Nos légumes viennent de la Gilsyl une famille de petits producteurs à Gémenos qui ne vend que des produits de sa production. Ils ne sont pas bio le label est trop contraignant mais n’utilisent pas de produits phytosanitaires. Et avec un panier de 25€ tous les 15 jours, je fais tous les petits pots de mon fils pour 15 jours et nous mangeons aussi nos légumes pour les 15 jours.

On retrouve le vrai goût de la carotte, du chou, du poireau mais là aussi faut accepter de ne pas manger des fraises en janvier.

Pour la viande, c’est la maman de Miss tête en l’air qui nous a donné son bon plan Les fleurs de Coudournac  un producteur de boeuf et de veau en Aveyron, il fait des colis quand il abat une bête les mets sous vide et nous livre , il fait Aix en Provence, Marseille…..

Son veau bio est une tuerie, tout comme son boeuf. Par contre c’est 5 kilos le carton il faut avoir un bon congélo mais en terme de prix c’est dans les 16-18€ le kilo ce qui est totalement raisonnable pour du bio (va faire un tour dans une coop bio voir le prix au kilo du veau ou du boeuf).

Le problème c’est pas ce que l’on mange c’est la qualité de nos produits.

Il est clair pour moi que la grande distribution ne contribue absolument pas à la clarté des informations sur les produits que l’on consomme.

Bref tout ça pour dire que le flexitarien n’a rien inventé !

Alors s’il vous plait arrêtez d’inventer des tendances, contentez vous de donner de bonnes informations sur ce qu’on mange.

Bonne journée

Mme beauté

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 messages sur “Et si on devenait flexitarien ?

  1. CECILE on 17 mars 2015 at 14 h 14 min said:

    Tu as entièrement raison, je suis dans la même démarche. D’ailleurs, je note tes deux bons plans 😉 Merci !

  2. Lorsque j’ai lu ton titre, je me suis dit, c’est quoi ce truc ^_^ Effectivement, tout comme toi, ça me laisse un peu perplexe!

  3. Alléluia, Mazeltof, Amen !
    Tout est dis, enfin des paroles « saintes ».

  4. Je te rejoins! Nous aussi on prend des colis de boeuf, veau et poulet chez notre voisin agriculteur, les fruits et légumes c’est marché bio du samedi ou maraîcher, et jamais de plats préparés ….. il faut changer , et c’est pas simple !

  5. Le frutarisme ?! Alors celui la, je ne le connaissais pas.
    Et ceux qui refusent de s’habiller en peau de banane, ils ont aussi un nom ;0)

  6. Bonne idée, pourquoi pas? 😀

  7. Si tout le monde commençait ne serait-ce qu’à réduire sa consommation de viande, et surtout à en consommer éthiquement avec bonne conscience ce serait déjà un bon point de départ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation

#JeSuisCharlie