Little Miss Beauty

C’est bientôt l’été, on ressort les solaires !

Avant de lire cet article, je voulais te dire que je l’ai rédigé en 2 fois…. (tu vas comprendre pourquoi).

***

Si tu es passée sur notre facebook, tu as pu constater que j’étais pendant 15 petits jours en vacances …………… hé oui !

Pas mal de choses à fêter cette année donc nous sommes partis au soleil !

praslin

Dans ma valise ma trousse solaire était la chose la plus importante à ne pas oublier.

Mais cette année j’avais un challenge à relever, je cherchais des solaires ayant une composition propre (ben ce n’est pas une mince affaire).

Déjà parce que forcément une composition propre induit souvent une application qui laisse des traces blanches et ça je n’en voulais pas trop.

A ça évidemment je ne voulais pas non plus payer 25 ou 30€ un tube de crème solaire (surtout que je n’avais pas besoin que d’un seul tube).

Pourquoi j’ai fait le choix d’un solaire à filtres minéraux ?

Dans les solaires, tu as plusieurs choix, soit les solaires avec des filtres de synthèse-chimique, avec les filtres minéraux ou des filtres végétaux.

Depuis des années on nous bassine avec la dangerosité du soleil, les risques de s’exposer sans ou avec peu de protection mais au final certaines substances qui composent les produits solaires sont plus que douteuses.

Pour les solaires utilisant des filtres de synthèse, la fonction de filtre s’appuie sur le fait que des molécules absorbent un certain spectre d’ondes ayant pour conséquence d’être allergisant ou de provoquer des réactions phototoxiques (ils deviennent instables au contact de la lumière).

Certaines substances sont même soupçonnées d’être des perturbateurs endocriniens.

A cela tu ajoutes qu’en fait tous ces filtres sont néfastes pour les coraux et l’environnement.

Si tu veux plus de détails je t’invite à lire cet article sur le site de la Vérité sur les cosmétiques. Tu auras aussi un aperçu de toutes les substances à éviter et pourquoi.

Les filtres minéraux quant à eux, réfléchissent les UV mais une petite partie des rayons est absorbée par la peau. Ils n’ont aucun impact sur l’environnement.

Le plus souvent dans les solaires à filtres minéraux tu retrouveras l’oxyde de zinc ou le dioxyde de titane dans leur composition.

Le SPF est il vraiment important ?

Vu que c’est un indice tu te dis plus c’est haut plus je suis protégée et moins j’en remets souvent ?

Oui et non.

La protection contre les UVB assurée par un indice 15 est de 93,3 %, celle d’un indice 20 est de 96 %, celle de l’indice 30 est de 97,4 % et celle de l’indice 40 est de 97,5 %.

Tu remarques que l’écart entre les indices les plus hauts se réduit.

Mais dans le fond 97.5% c’est mieux que 93.3% donc c’est sur qu’un 40 protège mieux qu’un 15, mais l’écart n’est pas significatif non plus.

J’en remets tous les combien ?

La première chose à savoir c’est qu’un solaire ne s’applique pas juste avant le bain, il vaut mieux toujours appliquer le solaire entre 15-30 minutes avant de s’exposer.

Et surtout après la baignade, il faut remettre du solaire.

Le mieux est de renouveler son application toutes les heures (si tu ne t’es pas baignée entre temps).

Qu’est ce que j’ai emmené dans ma trousse finalement ?

solaires_bioderma_ejove (2)

J’ai jeté mon dévolu sur le Photoderm mineral SPF 50 + de Bioderma en 100 ml.

Sa composition :

decyl oleate, dicaprylyl carbonate, zinc oxide, caprylic/capric triglyceride, cocoglycerides, titanium dioxide, silica dimethyl silylate, polyhydroxystearic acid, tocopheryl acetate, hydrogenated palm glycerides citrate, stearic acid, alumina, tocopherol [BI 694].

Il s’utilise sur le visage et le corps.

Sa protection est haute SPF 50 + (même si au final la différence de protection entre un 20 et un 50 est très faible en fait).

Il s’applique facilement et il est résistant à l’eau (je ne sais pas si tous les solaires sont résistants ou pas mais crois moi il vaut mieux en prendre un waterproof).

Il ne m’a pas laissé de trace blanches !

Je pense que c’est le meilleur rapport qualité prix que j’ai trouvé : 11.90€ le flacon.

Suite à un communiqué que nous avons reçu, j’ai aussi demandé à  Ejove de pouvoir tester leurs nouveaux solaires à base d’aloe vera bio.

Je fais une parenthèse car j’ai regardé la composition du produit (et c’est ma faute, que ce soir ….), en gros j’ai vu que c’était un produit estampillé bio, j’ai cru qu’il avait une composition propre …

Le communiqué annonçait :

« Les produits sont fabriqués au sein des laboratoires Ejove avec des matières premières issues de l’agriculture biologique des îles Canaries. Les produits Ejove ont la certification d’appellation d’origine contrôlée des îles Canaries. Ils sont naturels et non testés sur les animaux. »

Sa composition :

Aqua, C12-15 alkyl benzoate, Glycerin, Alcohol denat, Stearyl alcohol, Aloe barbadensis, Titanium dioxide(nano)/titanium dioxide, Styrene/acrylates copolymer, Propylene glycol, talc, Bis-ethylhexyloxphenol methoxyphenyl triazine, Ammonium acryloydimethyltaurate/steareth-8 methacrylate copolyme, Ammonium polyacryldimethyltauramide/ammonium polyacryloydimethyl taurate, Pentylene glycol, Butyl methoxydibenzoylmethane, Ethylhexyl triazone, Nylon-12, Aluminium hydroxide

Dans la composition en rouge les filtres UV chimiques (je suis un peu dég en fait en rédigeant l’article, mais c’est ma faute c’était à moi de vérifier la composition).

J’ai reçu le SPF 50+ en 50 ml qui peut s’utiliser sur le visage et le corps.

Je m’en suis servie essentiellement sur le visage et le décolleté car il était vraiment agréable en terme de texture …

17€30 les 50 ml, ce qui mène à 35€ presque les 100 ml.

Evidemment maintenant que je connais la composition je n’ai pas très envie de le racheter, j’ai été assez bête pour faire confiance au marketing annonçant des produits naturels issus de l’agriculture bio comme quoi, le green washing est partout.

Je suis honnête avec toi, par moi même j’avais trouvé le Bioderma et je n’ai pas pensé une seule seconde que l’Ejove contenait des filtres chimiques….. (j’ai des progrès à faire encore)

Dire que je te fais tout un laïus sur les filtres chimiques et minéraux juste au dessus et je me suis faite avoir comme une dinde… Moralité toujours vérifier l’étiquette !

Bref si tu veux d’autres solaires avec des filtres minéraux je te conseille d’aller lire l’article de BySuzette sur le sujet.

Dans un prochain article je te raconterai comment trouver un solaire à l’étranger quand tu te fais piquer le tien !!!!

Oui parce que j’ai fait la totale pendant ce voyage !

Bonne journée

Mme beauté

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 messages sur “C’est bientôt l’été, on ressort les solaires !

  1. Oh merci pour ce petit clin d’œil à mon article ? Faut que je prenne le temps de lire le tien à tête reposée car je pense qu’il complète bien celui que j’ai fait et que j’en apprendrai probablement davantage. ?

  2. C’est toujours la galère quand je dois choisir des produits solaires… suis un peu paumée… Et du coup, ton post a le mérite de m’avoir un peu plus éclairé. Dommage que je sois passée à la pharmacie hier… J’ai pris sans faire attention à la compo 🙁
    PS : Tes photos m’ont bien fait baver 😉

    • mme-beaute on 25 avril 2016 at 14 h 48 min said:

      @cecile : oh mince ! bon ben pour le prochain tube alors !
      Pour les photos … de rien mais qu’est ce que c’est dur le retour 🙁 des bisous !

Répondre à mme-beaute Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation

#JeSuisCharlie