Little Miss Beauty

4 jours à Budapest – City guide

Notre dernière destination testée en famille (mini a aujourd’hui 4 ans)  est Budapest et je peux te dire que je suis totalement tombée sous le charme de cette ville.


Comment arriver à Budapest ?

Pour notre part nous avons atterri à Vienne et non à Budapest pour des raisons de déplacements et de budget.

Mais si l’aéroport de Budapest n’est qu’à 20 km du centre et tu peux le rejoindre en taxi, train ou en bus. Tu trouveras toutes les infos ICI.

Où se loger à Budapest ?

Avec un enfant on privilégie souvent la location d’appartement via AirBnb cela nous permet d’être plus flexible au niveau des repas, de l’arrivée et du départ.

Notre logement était proche du centre, une dizaine de minutes à pieds. C’était un appartement avec 2 vrais chambres et tout le confort nécessaire.

Petit hic : il était rénové à la va vite alors fallait pas trop regarder de près.

Voici le lien AirBnb.

Le prix était assez imbattable aussi environ 52€ la nuit tous les frais inclus (ceux de AirBnb et de ménage).

Sinon il y a pas mal d’hôtels à Budapest à tous les prix mais on a vu que pour une centaine d’euros la nuit tu peux trouver des hôtels bien situés.

Combien de temps rester à Budapest ?

Honnêtement en 4 jours sur place on a bien fait le tour de la ville et on a même pris une journée pour aller au lac histoire de se faire une journée à la cool au bord de l’eau.

Donc en 3 jours déjà tu peux faire et voir pas mal de choses.

Quels transports pour visiter Budapest ?

Les pieds bien sûr nous avons beaucoup marché mais la ville est tellement jolie que c’est quand même le plus sympa. Nous avons aussi pris une fois le métro qui passe très souvent, on en avait un toutes les 2 minutes. Pour le fun on a pris le funiculaire aussi et le bus (climatisé youpiiiii).

Le tarif est au alentour d’un 1.10€ le ticket, tu peux prendre un carnet ou encore des pass sur plusieurs jours.

Les bornes sont traduites en français donc c’est vraiment simple d’en prendre et il y a des bornes dans toutes les stations.


Où manger à Budapest ?

A part le célèbre kürtőskalács n’ont n’avons pas mangé de plats typiques, faut dire que là bas c’est le goulash et autre plats en sauce, qui ne font pas envie en été.

Par contre j’ai quand même quelques adresses sympa à te conseiller.

Le premier je ne connais pas son nom, mais il est au pied du pont des Chaînes et sa terrasse donne sur le Danube (quand tu es face au pont, il est en contrebas sur la droite) côté Pest.

Pourquoi je t’en parle ? Parce que la cuisine est très bonne, de style oriental, on a mangé des falafels et kebab, tout est maison  même les frites. Tu peux manger face au Danube et ça c’est très sympa. C’est un restaurant petit prix.


Vintage garden Dob utca 21, +36 30 790 6619 )

Il était à 2 pas de notre logement et son joli patio intérieur et sa déco vintage romantique nous a attiré.

La cuisine était bonne, les plats soignés, le service ultra rapide, nous n’avons jamais attendu.


Borbirosag (Csarnok tér 5) ♥

Vrai coup de cœur  pour ce restaurant situé à la sortie des Halles. L’accueil est chaleureux, la cuisine originale et savoureuse. Ils ont une belle carte des vins et savent bien conseiller. Nous avons goûté du vin blanc turque excellent.

Toutes les infos sur leur site, en plus le rapport qualité/prix est excellent, nous avons déjeuné sur une terrasse bien agréable.


Molnar’s café (Váci utca 31) ♥

C’est l’endroit incontournable pour manger le meilleur kürtőskalács de Budapest. Il est situé en plein centre ville et possède une jolie petite terrasse sous une arche. L’accueil est sympathique, la jeune fille était aux petits soins. Tout es délicieux, vraiment c’est LA pause gourmande à faire.

Le kürtőskalács est une espèce de brioche cuite sur un cylindre, croustillante sur l’extérieur et moelleuse à l’intérieur. Nous on en raffolait.


New York café (Erzsébet körút 9-11)

C’est avant tout pour le lieu qu’on va dans ce café, il se trouve dans le bâtiment New York construit sur commande de l’assurance américaine New York Life Insurance Company (d’où son nom). C’est une décoration riche : du marbre, des dorures, une ambiance plutôt baroque.

On en prend plein les yeux, ce n’est pas mon style mais faut reconnaître la beauté du lieu.

Là bas nous avons pris 2 tartes, croissants et boissons.

Je dois te dire que les tartes sont plus belles que bonnes, elles sont joliment présentées mais niveau saveurs ça péchait un peu.

Par contre selon mon mari, le chocolat viennois est excellent.

Je pense qu’il vaut mieux aller dans ce café pour boire un verre plutôt, les prix étant en plus très élevés.

Café kuglof ( Piarista koz 1 | Váci utca és a Március 15 tér közötti árkád alatt)

 Ce café est juste à quelques mètres du Molnar’s café, il fait comme son nom l’indique des kouglof maison ! On a pris un brunch là bas et Julien a gouté leur fameux kouglof plutôt bon d’ailleurs.

Tout est fait maison. Un coin sympa sous un passage au calme avec des prix très corrects, le service est un peu long par contre.

Chez Pierrot (Fortuna u 14)

Près du Bastion des pêcheurs se trouve un restaurant bistronomique, Chez Pierrot. Ils ont une belle terrasse en patio au calme absolu, c’est un vrai bonheur. De belles assiettes savoureuses et bien présentés, c’est un restaurant assez chic. Il faut quand même compter 20-25€ pour un plat, même pour les enfants, le verre de vin est toujours aussi raisonnable vers 5€.


Toutes les infos sur leur site.
NB pour les parents :

Clairement le menu enfant n’existe pas à Budapest et les restaurants ne sont pas très équipés de matériel pour bébé ou enfant (pas de chaises hautes, pas de table à langer ….).

Donc si vous voyagez avec bébé ou même un enfant jeune (-2 ans), prévoyez vos petits pots au restaurant. Par contre il y a des DM comme en Croatie eux ont tout pour bébé.

Nous Ethan la plupart du temps mangeait la moitié de nos plats.

Que faire à Budapest ?

1 – Le Parlement

On a beau lire sur le net que c’est beau qu’il ne faut pas le rater tout ça, en le découvrant on en a pris plein les mirettes.

C’est un édifice majestueux de l’extérieur et l’intérieur est encore plus impressionnant. Nous avons choisi une visite guidée achetée la semaine avant notre départ sur le net.

Attention le site officiel pour acheter les billets est https://jegymester.hu, il faut compter 2200 HUF pour la visite guidée adulte, Ethan n’a pas payé mais il on a réservé une place. Il faut aussi imprimer ses billets, il ne prennent pas les billets sur le téléphone.

La visite guidée était super intéressante, on a appris pas mal de choses sur le bâtiment et la politique hongroise.

Vraiment c’est une visite incontournable.

 


2 – Voir la ville depuis le Danube

Découvrir la ville aussi par le fleuve a été un moment vraiment sympa, nous avons choisi de la faire à la tombée de la nuit. Le soir tous les ponts et les bâtiments s’illuminent c’est magnifique et ça donne un autre point de vue.

On a choisi une compagnie sur Internet et on a acheté nos billets en ligne quelques heures avant, il vaut mieux venir un peu en avance pour prendre les meilleures places 😉

La balade a duré une heure, un petit film est passé pendant la traversée donnant des explications sur la ville et les personnalités célèbres de Hongrie.


3 – Les ponts

Difficile de rater les ponts qui relient Buda à Pest, il y en pas pas mal tout le long du fleuve.

Nos préférés :

  • Le pont des Chaines : premier pont suspendu permanent de la ville, il a été initié par le comte István Széchenyi. Sa construction a duré 10 ans. C’est un pont qui a vraiment un côté royal avec ses 2 arcs et ses lions aux entrées.

  • Le pont de la Liberté est d’architecture totalement métallique, il me fait penser un peu à l’esprit Eiffel avec ses gros rivets.

  • Le pont Marguerite a été construit par un français, les nombreux réverbères le long du pont lui donne d’ailleurs un esprit parisien


4 – Le bastion des pêcheurs et l’église Saint Mathias

Le Bastion des pêcheurs est certainement l’un des monuments emblématiques de la ville, il se trouve dans le quartier du château, à coté de l’église Mathias. Il est constitué de six tours divisé en deux parties de trois tours par escalier. Les tours en pierre blanche sont reliés par deux étages de corridors. Pas mal de statues se trouvent dans le Bastion notamment la plus célèbre celle du roi Etienne.

Depuis les corridors une vue imprenable s’offre sur Pest.

Honnêtement pas la peine de payer pour emprunter les escaliers, la vue est exactement la même et gratuite juste en dessous.



L’église de Saint Mathias a une particularité : son toit. Les tuiles de la toiture sont vernies en couleur. La couleur blanche de l’église tranche avec le toit coloré. Elle se visite avant 16h30, nous ne sommes pas rentrés à l’intérieur mais l’extérieur est vraiment sublime.

5 – Admirer la ville en hauteur

Beaucoup de monuments se trouvent en haut des collines de la ville et offrent des points de vue époustouflants :

  • Bastion des pêcheurs pour sa vue sur le Parlement et tous les ponts

  • La citadelle sur le Mont Gellert qui offre une vue imprenable à la fois sur Buda et Pest.
  • Le palais du Château  de Buda situé à 5 min à pieds du Bastion des pêcheurs, une vue sur Pest et un joli jardin
  • La basilique Saint Etienne, la plus grande église catholique, possède un superbe point de vue. Il faut monter quelques centaines de marches pour les plus courageux (ou prendre en partie l’ascenseur pour les moins courageux). Et là une vue à 360° sur les toits de Pest. L’accès est payant mais ça vaut le coup !


6 – Les synagogues

La Grande Synagogue est la 3ème plus grande synagogue du monde et la première en Europe.

Inspiré par les modèles musulmans d’Afrique du Nord et d’Espagne elle possède aussi  des éléments d’aménagements chrétiens : plan basilical, table de lecture de la Torah au fond du bâtiment et non pas au milieu, présence de deux chaires latérales.

Tu as des visites guidées en français qui permettent de mieux comprendre l’architecture du bâtiment ainsi que les œuvres d’art qui se trouvent dans son jardin. Les billets sont valables 2 jours, il y a aussi un musée attenant à la synagogue et la visite guidée fait partie du billet.


A quelques rues de cette synagogue, se trouve une plus petite mais qui a beaucoup de charme, elle te permettra de voir la différence d’architecture et d’aménagement entre les 2.


7 – Le street art

Pas de coins spécifiques il suffit de lever les yeux et de profiter du spectacle ! On en a découvert toujours en se baladant.


8 – Faire l’apéro

Si il y a bien une chose très peu cher à Budapest ce sont les boissons, du coup c’est parfait pour l’apéro. En plus ils font l’happy hour alors autant te dire que tu profiter encore plus.

On s’est installé en terrasse au feeling mais tous les bars qu’on a fait étaient sympa. A toi le vin, le Spritz et autres mojitos 😉


9 – Les bains publics

A ne pas manquer dans la ville les bains !

Les sous-sols de la ville regorgent de sources d’eau chaude bienfaisante et c’est sous l’occupation ottomane que les bains se sont développés.

Il y en a plusieurs mais les plus connus sont :

  • Bains Gellert  : la piscine intérieure principale se trouve dans le luxueux hôtel Gellert d’inspiration Art nouveau hongrois
  • Bains Szechenyi : c’est  le plus grand bains de Pest situé dans le parc de Varosliget. Ce sont des sources minérales avec des bains allant de 16° à 40° selon les bassins. Nous avons choisi d’essayer celui là. Alors clairement c’est beau, l’architecture des bâtiments te donne une impression d’autre temps, mais c’est bondé l’été. Il faut compter environ 50€ à 3 avec une cabine pour se changer. Les enfants ont quasi le même tarif que les adultes.


10- Les halles

C’est le marché couvert de la ville, là bas beaucoup d’étales d’épices (surtout de paprika), de viandes, de légumes principalement. On y trouve à l’étage plein de petits restaurants typiques et des boutiques de souvenirs.

Le bâtiment vaut le coup d’oeil et pour cause c’est Gustave Eiffel son constructeur, ça se ressent tout de suite en rentrant dans le bâtiment et en levant les yeux.

Quels guides pour Budapest ?

On est parti sans aucun guide cette fois, on a glané des infos sur internet pour connaître les choses à ne pas rater et après on s’est baladé et on a organisé nos journées en fonction du temps.

****

Voilà j’espère que toutes ces informations te seront utiles, moi j’ai trouvé que c’est une des plus belles villes que j’ai faite en Europe. Pour les parents toutes la ville peut se faire en poussette tout est accessible.

Bonne journée

Marjorie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation

 
#JeSuisCharlie